Mon banquier m’a expliqué la nuance, relativement fine, qu’impose cette pratique. En effet, selon lui, je ne suis pas obligée de contracter une assurance crédit immobilier, mais si je ne le fais pas, aucune banque ne voudra m’accorder de crédit immobilier…

En effet, la nuance est mince, mais il y en a une !

Assurance crédit immobilier : Cette étape est-elle indispensable ?

Finalement, j’ai été forcée de comprendre que je n’avais pas le choix : je devais faire appel à une assurance pour pouvoir effectuer un prêt bancaire.

Faire confiance aux professionnels

Même si j’étais plutôt méfiante au départ, j’ai décidé de faire confiance à mon banquier. J’ai tout de même vérifié les informations qu’il me donnait. Et en effet, aucune banque, je dis bien aucune, n’a voulu m’accorder de crédit immobilier si je n’avais pas d’assurance.

Finalement, je me suis simplement dis que mon banquier était un professionnel et qu’il savait de quoi il parlait, sans doute… Donc j’ai contracté cette assurance de crédit immobilier pour pouvoir enfin acheter mon nouvel appartement.